Hockey Le Magazine

Les terrasses | Golf La Vallée de Ste-Adèle: bien servi et bien traité!

 
 

Avec son parcours sympathique et sans prétention, son pavillon tout blanc et sa façade de 170 pieds, le Golf la Vallée de Ste-Adèle est invitant. La beauté de ses installations est réputée. Celles-ci comprennent, en plus d’une salle de réception de 200 places, une terrasse pouvant accueillir plus d’une centaine de convives dans un environnement champêtre.

 

Cette terrasse ayant été aménagée dans une vallée, comme son nom le dit, elle offre une vue splendide sur les montagnes environnantes et sur une partie du parcours de 18 trous à normale 72 inauguré en 1993 et dessiné par l’architecte Graham Cooke.

 

Daniel Picotte est le nouveau propriétaire des lieux. Personnalité bien connue de la région de Saint-Jérôme, il a acquis ce terrain de golf et ses installations le 16 avril dernier.

 

Réceptions et menus thématiques

Bien qu’il ne soit pas un adepte du golf, M. Picotte connaît... la cuisine ! Il a effectivement un plan bien défini dans le but de soutirer le maximum de ce que le pavillon peut offrir à sa clientèle, puisqu’il est déjà lui-même le propriétaire de plusieurs entreprises dont, entre autres, le Traiteur Courtemanche, le Centre de quilles Lafontaine Plus et quelques autres commerces reliés à l’organisation d’évènements tels les anniversaires, mariages, tournois et autres réceptions festives.

 

Dans cette perspective, les cuisines ont été refaites à neuf et modernisées de façon à pouvoir accueillir, servir et bien traiter des groupes de 200 personnes et plus. Les menus sont préparés en fonction de la demande. Parmi les plus populaires, notez que les soupers thématiques sont fort appréciés en raison de la variété que ceux-ci apportent au menu.

 

À redécouvrir

Quant au parcours de golf, il n’est pas un monstre avec ses 5625 verges (4947 verges à partir des jalons les plus avancés), mais il faut y favoriser la précision.

 

Le terrain se divise en trois parties : la montagne, la vallée ou le bord de la rivière. Chaque trou offre donc une perspective différente et cette variété fait en sorte qu’il est à découvrir et même à redécouvrir !

 

« Surveillez bien nos spéciaux pour juillet et août, mentionne le nouveau directeur général, Daniel Corbeil. Ceux-ci vous permettront d’économiser ou de partager ces quelques dollars d’économies avec vos partenaires. »

Dernières nouvelles

Social