Hockey Le Magazine

Blogue Mario Brisebois | L’Europe s’ajoutera aux États-Unis pour les aspirants du Québec à l’automne, et autres échos du 19e

Keven Fortin-Simard
 

Attendez-vous à avoir davantage votre attention tournée vers l'Europe, en plus des États-Unis, cet automne, chez les Québécois aux qualifications des grands circuits.

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca

Collaboration spéciale

 

Le plus récent à rediriger ses plans outre-mer est Keven-Fortin Simard, qui effectue un retour intéressant, à 33 ans, sur la scène compétitive. 

 

Historiquement, la PGA américaine a toujours représenté le grand objectif, sauf que la PGA d'Europe comptera, cette année, au moins quatre talents d'ici chez les aspirants, avec possiblement d'autres à se greffer.

 

Le but premier de Keven était la série Korn Ferry, nouvelle appellation du Nationwide, la porte d'entrée de la PGA, avec des tournois préparatoires en voyageant en motorisé avec la petite famille.

 

C'est bye, bye le camping pour un très, très long bout de temps. 

 

« Le Winnibago est stationné au Lac pour y rester », me disait Keven, rencontré à la conférence de presse de l'Omnium Mackenzie à Elm Ridge, la semaine passée.

 

Il riait avec le recul, mais sachez qu'il n'y avait rien de drôle avec les soucis mécaniques et ce que la fortune coûte en réparations, surtout avec un budget compressé avant le départ. 

 

« J'ai fait les finales et j’ai été membre du Nationwide [au début des années 2010], mais   mon rang était tellement loin et avec les révisions d'exemption, c'était vraiment compliqué. Le bon côté en Europe, c’est qu'on peut graduer directement au grand circuit, alors qu'il faut passer un an aux activités Korn Ferry, aux Etats-Unis », mentionne Keven sur le fonctionnement.

 

Ses débuts seront au Portugal. Il continuera de voyager avec sa blonde et leur fillette. Il souhaitait ajouter son frère au périple pour qu'il agisse comme cadet.

 

Les dates en Europe sont en deuxième moitié de septembre pour le premier stage, avant le deuxième et la finale, en novembre.

 

« Puisque le calendrier le permet, je vais participer aux deux sélections [Europe et É.-U.] cet automne », annonce Raoul Ménard, membre du circuit Mackenzie PGA Tour Canada à titre de joueur de remplacement. 

 

Il ne sera pas le seul à effectuer la navette entre les deux continents. 

 

« Hugo Bernard, d'Équipe Canada, est aussi des inscrits aux deux circuits. La carrière peut changer vite en Europe. En deux mois, tu peux devenir un joueur régulier aussitôt qu'en janvier », ajoute Raoul.

 

Les Européens offrent la série Challenger en ajout.

 

Toujours chez les aspirants en Europe, il faut ajouter Étienne Brault, lequel a confirmé son passage chez les professionnels à l'Omnium Placements Mackenzie avec 200 000$ en bourses, à Elm Ridge, la semaine du 2 septembre.

 

Joey Savoie, aussi d'Équipe Canada et amateur numéro un au pays, pourrait faire les pros à Elm Ridge très bientôt, et il faudra alors attendre la suite de son parcours pour l'automne.

 

Vincent Blanchette, Brayden Lacasse, le Québécois d'adoption Vita Guillaume, Max Gilbert et Pierre-Alexandre Bédard pourraient avoir des aspirations. On sera là pour les suivre en Europe ou aux États-Unis. 

 

Entrevue golf entre Michel Desautels et Daniel Langevin à Radio-Canada 

Entre des segments sur des sujets sérieux, dont celui de la crise des journaux en province, c'est une entrevue très intéressante et positive à propos de l'avenir du golf qu’a donnée, dimanche matin, Daniel Langevin, entraîneur d’Hugo Bernard et Joey Savoie pour ne nommer que ceux-ci, à l'animateur Michel Desautels, l’un de nos favoris, d'autant plus qu'il est... golfeur. 

 

« L'impact de Brooke Henderson auprès de notre jeunesse est indéniable », selon lui.

 

Côté recrutement, il a parlé des clubs de golf qui ont entrepris l'initiative de transporter les enfants à leur parcours en autobus scolaire.

 

« Vous verrez la différence dans quelques années », d'assurer Daniel.

 

Sachez qu'on va revenir sur le sujet éventuellement, notamment afin de propager la bonne manière de faire.

 

300 000$ de Serge et ses… amis

Parler d'un franc succès au tournoi Invitation Serge Savard, au club Islesmère, est tout à fait juste. Avec la présence d’anciens Canadiens et de donataires, une somme de 300 000$ a été amassée pour les athlètes-étudiants du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke lors de cette première très bien organisée par Richard Beaudry, d’Ovation médias.

 

Telle sœur, tel frère

Frère cadet de Céleste, d’Équipe Canada, Malik Dao, de Summerlea, est le nouveau champion du Québec au jeu par trous chez les juniors, au club Knowlton. 

 

Lydia St-Pierre, de Royal Québec, a enlevé la palme chez les filles sur ce très beau parcours reconnu pour les secrets bien gardés.

 

Islesmère souffle sur 100 chandelles 

Dans les anniversaires cette saison, il y a le centenaire du club Islesmère. Une célébration spéciale est prévue le 7 septembre, avec une bonne pensée envers Stan Horne, André Gagnier, Claude Dufour, Louis Michaud, Carol Vadnais et d'autres qui nous ont quittés. Une pensée aussi à Henri Richard, qui y a longtemps été membre.

 

Décès de Jack St-Onge

Shawinigan perd un monument du sport et du bénévolat suite au décès de Jack St-Onge. L'octogénaire possédait son tournoi et sa ligue de golf, les deux afin d'aider au financement du hockey mineur local, qu'il a présidé pendant 60 ans, et les victimes du cancer. 

 

Marie-Thérèse quatrième au pays 

Dans les résultats d'ici dans les Championnats canadiens, mentionnons la quatrième place de Marie-Thérèse Torti, de la Vallée du Richelieu, chez les seniors à Osoyoos, en Colombie-Britannique.

  

Cette semaine, Marie-Thérèse dispute le Championnat de la même catégorie, aux États-Unis. 

 

Nos universitaires au golf 

En cette fin d’août, nos universitaires-golfeurs effectuent leur rentrée en double, ces temps-ci. En plus des études, le circuit provincial commence aussitôt que mercredi et jeudi, à l'Omnium des Gaiters de Bishop's à Milby.

 

Les étapes suivront au Bic, à la mi-septembre, avant le Championnat provincial à Val des Lacs.

 

Et les titulaires sont…

Aussi à l'agenda, la longue fin de semaine de la Fête du Travail est aussi beaucoup, par tradition, celle des championnats de clubs. Bonne chance à tous et à toutes !

 

Le vrai secret du golf, selon David Skitt

« Mon cumulatif est de 40 sous la normale, cet été. C'est simple. En raison du travail, j’ai juste le temps de jouer des tournois… Vegas! »

- David Skitt, directeur général de l'Association des terrains de golf du Québec.

Dernières nouvelles

Social