Hockey Le Magazine

Blogue Mario Brisebois | La Coupe des Présidents: de retour à Montréal en 2023 ? Soyez prête Madame Plante !

Photo Getty
 

Il existe très facilement 15 thèmes de chronique possibles dernièrement, y compris 14 qui sont consacrées exclusivement à Tiger. Pour ma part, je choisis l’autre qui semble être complètement mis de côté parce qu’il ne concerne que Montréal et le golf au Québec.

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca

Collaboration spéciale

 

Malgré toute l’attention dirigée vers le Tigre, il y a un sujet qui s’avère très intéressant ces temps-ci et il est plus proche de chez-nous. Il s’agit de l’Omnium Canadien RBC.

 

Longtemps présenté en septembre et, plus récemment, en juillet, voilà que la présentation est devancée en juin, plus précisément du 6 au 9, à Hamilton.

 

Les dirigeants de Golf Canada applaudissent haut et fort ce changement d’horaire et ça se comprend, étant donné que ce tournoi sera présenté une semaine avant l’Omnium des États-Unis. Mon collègue Michel Lacroix nous explique très bien pourquoi dans les pages 62 et 63.

 

CEPENDANT – et les majuscules sont de mise ici –, il n’y a pas que les déplacements des joueurs qui sont favorables à l’avenir de la présentation de l’Omnium canadien à Montréal, où tout a commencé en 1904. Oh que non !

 

Période fort occupée

Sur le plan du tourisme, le début juin est la période la plus occupée de l’année dans la Métropole en raison de la présentation du Grand Prix de la F1 déjà à l’agenda.

 

Dans ce contexte, Dustin Johnson et ses amis n’iront quand même pas dormir à... Cornwall ! CEPENDANT, il existe un formidable plan gagnant-gagnant pour équilibrer le tout.

 

Personne n’a oublié le méga-succès du tournoi de la Coupe des Présidents présentée au club Royal Montréal en 2007. Étant donné que le Royal Melbourne recevra l’évènement pour une troisième fois, en décembre 2019, ça ouvre la porte à Montréal.

 

On y reviendra, mais prenez ma parole qu’il se passe actuellement en coulisses des choses très concrètes avec en tête un nom très compétent en prévision de la Coupe de 2023 curieusement orpheline d’un site qui prendrait sa place entre Quail Hallow et Whistling Straits en 2021 et 2025.

 

Dans le cadre de la campagne publique pour ramener le baseball à Montréal, on a vu aux nouvelles Valérie Plante coiffée de sa caquette des Expos. La mairesse devrait aussi s’intéresser au golf dès maintenant. Non seulement la Coupe des Présidents vaudrait à Montréal une vitrine sur la scène internationale, mais ça coûterait une peanut, puisque les infrastructures du Royal Montréal se limitent à un stade tout à fait à la hauteur et... payé !

Dernières nouvelles

Social