Hockey Le Magazine

Blogue Mario Brisebois | Doublé record pour Vandette et Dao: la relève est déjà bien présente

Céleste Dao
Céleste Dao
À la suite des victoires de Christopher Vandette et de Céleste Dao lors des Championnats canadiens juniors, Golf Québec n’aura pas souffert trop longtemps du passage imminent de Hugo Bernard et de Joey Savoie des rangs amateurs aux rangs professionnels. 

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca

Collaboration spéciale

 

Daniel Langevin, entraîneur de Bernard et de Savoie qui a sa propre école au Club Laval-sur-le-Lac en plus de diriger les équipes des Carabins de l’Université de Montréal, soutenait récemment qu’il voyait « plusieurs talents se retrouver éventuellement au classement mondial amateur », comme y sont inscrits Bernard et Savoie qui figurent tous deux dans le Top 100.

 

Ce commentaire me paraissait un brin audacieux. Mais en moins de 24 heures, au début du mois d’août, Céleste Dao et Christopher Vandette, deux grands espoirs du club Summerlea, ont ramené au Québec les titres canadiens chez les juniors.

 

« Extraordinaire ! », s’est eclamé Jean-Pierre Beaulieu, directeur général de Golf Québec. Plus encore, ce monopole du Québec chez les moins de 18 ans s’avère du jamais vu.

 

Rare exploit

Tout le monde sait que Dao et Vandette possèdent des aptitudes particulières. L’an dernier, à 16 et 15 ans respectivement, ils ont ravi les titres provinciaux chez les amateurs et les juniors.

 

Cette année, les deux espoirs québécois ont de nouveau trouvé le moyen d’élever leur brio d’une autre coche pour l’emporter avec grand panache.

 

De bonnes personnes

« Ce qu’il y a également de fantastique chez Céleste et Christopher, c’est qu’en plus de briller au jeu, ils sont unanimement reconnus comme d’excellentes jeunes personnes », affirme Jean-Pierre Beaulieu, qui se réjouit des progrès de ces deux juniors d’exception repêchés par Équipe Canada, qui a son Centre national d’entraînement à Victoria.

 

« J’explique souvent que la mission de Golf Québec est de mener nos talents au niveau national et c’est ce que nous continuerons de faire via nos programmes dont, notamment, celui du sport études, qui pemet aux jeunes de s’entraîner 12 mois par année avec des entraîneurs au golf, des préparateurs physiques et des psychologues pour qu’ils soient bien encadrés », révèle-t-il au sujet du processus de fonctionnement.

 

À la lumière des résultats de Céleste et Christopher, il y a lieu de croire que ce processus n’est pas mauvais!

 

Un honneur pour une grande famille

Je préfère toujours raconter vos histoires que les miennes mais, dans des moments comme celui de mon intronisation au Panthéon du golf du Québec, permettez-moi d’écrire ces quelques lignes personnelles.

 

Un tel honneur n’arrive qu’un jour et, surtout grâce au support des gens autour de nous qui  est essentiel. Malgré des petits problèmes du côté de la santé, je me considère totalement privilégié par la vie.

 

 Il me faudrait ce magazine en entier pour mentionner les noms de tous ceux et celles qui ont embelli mon parcours.  

L’honneur de pouvoir rejoindre ma si chère Jocelyne (Bourassa), de grands pionniers tels que messieurs Jules Huot, Stan Horne et Damien Gauthier, et des immortels comme Debbie (Savoy Morel), Adrien (Bigras), Chris Gribbin, Bob « Wedge » Vockey, Graham (Cooke) et Pierre (Archambault) me donne le vertige en sachant ce qu’ils ont accompli.

 

En réalité, par contre, cet honneur est celui de la grande famille du golf, puisque je n’ai été que la courroie de transmission de vos réalisations, qu’elles soient via vos résultats en compétition ou votre implication à organiser des évènements.

 

Cette reconnaissance bien sentie inclut les bénévoles.

 

Alors que tout se fait à la vitesse grand V et que tout le monde déplore le manque de temps pour faire ceci et cela, vous me donnez constamment le goût de trouver de la disponibilité pour répondre aux autres. Vous êtes des modèles pour le golf et notre société.

 

Je vous transmets donc mes immenses mercis et c’est à vous que je dis bravo!

 

Dernières nouvelles

Social