Hockey Le Magazine

Billet Mario Brisebois | L’Irlande et la force d’unification… au golf

Il serait surprenant d’attendre une autre soixantaine d’années avant de voir l’Omnium britannique se dérouler au club Royal Portrush.
Il serait surprenant d’attendre une autre soixantaine d’années avant de voir l’Omnium britannique se dérouler au club Royal Portrush.
 

C'est quand même puissant, le golf : malgré tous les déchirements entre le nord et le sud qui avaient mené aux plus grands excès de violence, jamais l'Irlande n'aura été aussi en accord avec un couronnement que celui de Shane Lowry auquel on a assisté dans un scénario incroyable.

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca  

Collaboration spéciale

 

Le fait qu'un Irlandais gagne chez-lui représente une super affaire. C’était le premier Open disputé en dans ce pays depuis 1951. L’Irlande était comme boudé par la Royal & Ancient jusqu'à ce que Padraig Harrington (deux fois), Darren Clarke et Rory McIlroy gagnent ce tournoi pour rappeler que la Grande-Bretagne ne se limite pas à l'Angleterre et à l'Écosse.

 

Autre bonne affaire : bien que Rory ait été vite mis KO à la suite d’un quadruple boguey au tout premier trou le champion est demeuré un héros local, ce qui n’est pas rien non plus. Avec sa ronde spectaculaire de 63 avec un 30 sur le neuf de retour samedi, Lowry n'a rien volé. Son avance de six coups au final devant Tommy Fleetwood en témoigne. Elle est d’autant plus impressionnante du fait qu’elle a été fabriquée malgré des conditions de golf extrême sur le plan d’une météo de misère.

 

Pas sûr que le département du tourisme d’Irlande va garder beaucoup d'images du 21 juillet 2019 pour faire la promotion de leur pays aux touristes du monde entier. À moins d’être bien équipés en fait de parapluie et d’imperméables u mérite du barbu golfeur de Dublin âgé de 32 ans.

 

Juste à voir le barbu golfeur de 32 ans, on voit bien qu'il n'est pas et ne sera jamais Rory. Il passera sans doute plus de temps sur sa tondeuse qu’au gymnase.

 

Reste Shane Lowry a néanmoins fait le travail et soyez certain que le retour de l'Omnium n'attendra pas un autre 68 ans avant de revenir dans son pays.

 

Comme ils disent là-bas : vive l'Irlande unie par le golf et la Guinness!

Dernières nouvelles

Social