Hockey Le Magazine

OMNIUM BÂTON ROUGE: la première victoire de Sonny Michaud en sol québécois

Sonny Michaud
La patience est toujours payante et Sonny Michaud en a fait la preuve en remportant l’Omnium Bâton Rouge, sur les allées du club de golf Cap-Rouge, grâce à un pointage total de 133, neuf coups sous la normale. Une victoire qui lui a valu un chèque de 10 000 $.

 

«Je l’attendais depuis longtemps celle-là, a mentionné le nouveau champion après avoir reçu une bonne douche d’eau glacée de la part de ses amis, entre autres Tim Alarie, Pierre-Alexandre Bédard et Matthieu Blouin. Ma dernière victoire remonte à 2014 et c’était dans le Maine. Je n’avais pas encore gagné au Québec et je voulais tellement remporter les honneurs d’un tournoi. J’ai toujours été patient, j’ai travaillé fort et voilà que ça me paie bien aujourd’hui. C’est fantastique ce qui arrive car je gagne sur un terrain qui est situé près de chez moi.»

 

Après une première ronde de 68, Sonny Michaud, affilié à La Tempête, a enregistré un magistral 65 en deuxième parcours, signant le meilleur pointage de la journée.

 

«Mes amis Tim (Alarie) et Pierre-Alexandre (Bédard) ont déjà trois titres de Circuit Canada Pro Tour à leur actif et j’étais toujours à la recherche de mon premier. Voilà, c’est fait, et j’en suis très fier. Et s’il y a quelqu’un qui mérite une grande part de la victoire, c’est ma mère Sylvie qui, en plus de jouer son rôle de maman, se veut une agente de recherche de commandites, une psychologue sportive, une motivatrice. Je suis tellement content pour elle aussi.»

 

Dave Lévesque a complété la première partie du parcours avec un pointage de 31, cinq sous la normale, et il devenait ainsi le meneur virtuel à moins huit. Il a finalement complété sa ronde à 69 pour un total combiné de 137.

 

«Quand j’ai vu que Dave connaissait autant de succès, ça m’a allumé. Il m’a montré en quelque sorte le chemin. C’est à ce moment que j’ai enfilé quatre oiselets sur les quatre premiers trous du neuf de retour, ce qui me plaçait à dix coups sous la normale et j’étais à moins 7 pour mes huit derniers trous. C’est en arrivant au 14e trou que je me suis mis à penser à ce que j’avais fait la veille au même endroit. Et ça m’a coûté un boguey. Je retrouvais un peu plus de pression, ce qui m’a permis de rester encore plus concentré.»

 

Sonny Michaud n’aura pas le temps de se reposer sur ses lauriers. Il participera sous peu à un tournoi dans le Maine. «J’y vais pour peaufiner mon jeu afin de me présenter en pleine possession de mes moyens lors de la qualification pour l’Omnium Canadien RBC. Je suis déjà pré-qualifié, alors je ne suis qu’à 18 trous de goûter au circuit PGA Tour. Ce que je viens de réussir ici c’est un encouragement formidable pour ce qui s’en vient.»

 

Le deuxième rang de l’Omnium Bâton Rouge en collaboration avec la Ville de Québec a été partagé entre Vaita Guillaume, de Papeete (Tahiti) et Turner Southey-Gordon, de Toronto, qui ont présenté des cartes totales de 135, sept coups sous la normale.

 

«J’ai fait avec les acquis, a commenté celui qui passe maintenant l’été à Saint-Georges de Beauce, mais j’ai encore connu quelques difficultés sur les verts et je vais essayer de régler ce problème.»

 

De son côté, Turner Southey-Gordon était content de savourer son meilleur rang dans les tournois de Circuit Canada Pro Tour. «Le terrain était parfait pour moi et j’ai joué du golf solide cette semaine. Il s’agit de ma meilleure performance depuis longtemps.»

 

Avec sa victoire, Sonny Michaud est monté au quatrième rang du Classement Coors Light, derrière les Ontariens Brendan Leonard, Stephane Dubois et Mitch Sutton.

 

Dernières nouvelles

Social