Hugo Bernard: de la Jamaïque à Vancouver

Hugo Bernard
 

On nous dit que Hugo Bernard ne perd pas de temps. Après sa 49e place acquise dimanche, lors de l'Omnium BWN de la Jamaïque en vertu de comptes de 72, 69, 68 et 74 pour un cumulatif de -4, le voilà déjà rendu à Vancouver pour le lancement d’une autre saison au circuit Mackenzie PGA Tour Canada.

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca  

Collaboration spéciale

 

Notre grand voyageur est qualifié pour les circuits PGA Tour latinoamerica et du circuit MacKenzie du Canada.

 

À Vancouver, le porte-couleurs gaucher d'Équipe Canada et associé au club Laval-sur-le-Lac disputera l'Omnium Canada Vie (un nom du nouveau commanditaire) au club Point Grey avec une bourse de 200 000$ à l'enjeu.

 

De la compagnie avec Joey 

Hugo ne sera pas seul pour cette première de trois étapes en sol britanno-colombien. Son coéquipier à Équipe Canada, Joey Savoie, de Pinegrove, y a été invité à titre de joueur numéro un au pays chez les amateurs.

 

Par ailleurs, il faudra voir dans le cas de Raoul Ménard, également de Pinegrove. Il est admissible aux qualifications.

 

Elles étaient deux d’ici à l’Omnium américain

Au golf féminin, la Caroline du Nord s'est avérée le centre d'intérêt chez nos filles, mais ce fut moins « sweet » que le méga-succès de Neil Diamond.

 

À Pine Needles, voisin du célèbre complexe Pinehurst, il y avait une double représentation québécoise à l'Omnium senior des États-Unis grâce à Julie Piers, une ancienne de la LPGA qui est membre au club Royal Montréal, et la multiple titulaire québécoise Marie-Thérèse Torti, de la Vallée du Richelieu.

 

Les choses n'ont pas toujours fonctionné comme souhaité. Julie a joué 83 et 78, alors que Marie-Thérèse, qui évolue dans les rangs amateurs, a suivi plus loin avec 95 et 88.

 

Jamais on ne pourra toutefois leur enlever le mérite de s’être taillé une place auprès des légendes via les sélections qui est une réussite. 

 

Un huit de trop en toute fin   

Enfin, Maude-Aimée LeBlanc a participé au tournoi Symetra de Davidson, également présenté en Carline du Nord. 

 

La golfeuse de l'Estrie a inscrit des scores de 76 et 74 et sachez qu'elle n’oublie pas le 18e trou, une normale 5, où un triple boguey (8) lui a coûté son élimination pas un coup.

 

La LPGA a complété sa pause de deux semaines et Anne-Catherine Tanguay, de Québec, revient au jeu cette semaine en Virginie.

Dernières nouvelles

Social