Hockey Le Magazine

Circuit sénior de la PGA d’Europe: Laforce devra se reprendre

Jean Laforce
Malgré toute la bonne volonté et la ténacité qui le caractérisent, ce ne fut pas suffisant pour que Jean Laforce puisse réaliser son rêve de retourner évoluer au sein du Circuit sénior d'Europe en 2019.

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca

Collaboration spéciale

 

Des cartes de 72, 76 et 75 sur le parcours de Vale de Pinta, à Pestana au Portugal, l'ont écarté de la dernière journée.

 

Les règles étaient claires: il lui fallait terminer le troisième de quatre tours à huit coups et moins de la cinquième place afin de disputer la quatrième ronde et de pouvoir poursuivre jusqu'à la fin.

 

Un double boguey à son 18e trou, une normale 3, ne l'a pas aidé et c'est par la marge de cinq coups que le représentant du club Le Champêtre a été éliminé. 

 

La semaine précédente, lors de la pré-qualification, il avait terminé 14e pour accéder à la sélection finale.

 

En effet, seulement les cinq premiers sur les 74 aspirants pouvaient recevoir leur permanence, ce qui est mince au départ.

 

Au début des années 2010, Laforce avait vécu l'expérience européenne à titre de substitut.

Chose certaine, on ne pourra pas accuser Laforce d’avoir manqué de volonté. Celui qui a terminé 2e au championnat de la PGA canadienne chez les vétérans l'été dernier, derrière son ami Serge Thivierge, a tout fait pour réussir avec l'aide de Roger Dubois, mécène et président de Calimex.

 

Il faudra voir pour la suite des choses, mais il est certain que la persévérance et l’acceptation de sortir de sa zone de confort méritent à Laforce une mention très honorable.

 

Dernières nouvelles

Social