Hockey Le Magazine

Avec quels modèles l’ont-ils emporté ?

Justin Thomas (Getty)
Avec quel modèle de fer droit Dustin Johnson s’est-il propulsé au premier rang mondial ? Quel bois de départ le Canadien Adam Hadwin a-t-il utilisé pour jouer 59 puis, la semaine suivante, inscrire sa première victoire au sein du PGA Tour ? À quels fers et à quelles balles Rickie Fowler et Justin Thomas ont-ils respectivement fait confiance pour dominer comme ils l’ont fait plus tôt cette année ?

 

Jean-Sébastien Légaré | MonGolf.ca

Collaboration spéciale

 

Dustin Johnson

Dustin Johnson a toujours connu du succès sur le parcours Riviera Country Club dans le cadre de l’Omnium Genesis. Cependant, ce n’est qu’en février dernier qu’il y a signé sa première victoire sur ce parcours mythique situé dans la région de Los Angeles. C’est avec le fer droit TaylorMade Spider Tour que Johnson a été indomptable sur les verts. Celui-ci est muni d’une poignée SuperStroke CounterCore Pistol GT 1.0. Il a choisi la version complètement noire du fer droit Spider Tour. Ce modèle a une tête extrêmement stable et l’insert « Pure roll », qui montre des rainures en polymère, sont inclinées à 45 degrés pour maximiser le roulement de la balle immédiatement après l’impact.

Prix de détail suggéré : 399,99 $

Adam Hadwin

Quand Adam Hadwin a remporté le Championnat Valspar, disputé dans la région de Palm Harbor en Floride, il avait sous la main le tout nouveau bois de départ Great Big Bertha Epic de Callaway. La particularité de ce bois de départ est qu’il renferme la technologie Jailbreak, qui consiste en deux cylindres en titane pesant 3 grammes chacun et situés directement derrière la face du bâton. Cette technologie fait en sorte de renforcer la structure de la tête à l’impact, afin de maximiser le transfert d’énergie. Pour ce qui est de l’ajustabilité, en plus de l’embout de la tige OptiFit, il y a un rail sous le pourtour de la semelle qui permet de déplacer un poids de 17 grammes dans le but d’optimiser la trajectoire de la balle.

Prix de détail suggéré : 659,99 $

Rickie Fowler

La Classique Honda a été l’affaire d’un seul homme : Rickie Fowler. Il a complètement dominé ses plus proches rivaux pour remporter la quatrième victoire de sa carrière au sein du circuit PGA Tour. Considéré comme l’un des meilleurs au monde pour réussir des impacts purs (ball stricker), Fowler fait confiance aux fers King Pro de Cobra Puma Golf. Spécialement conçus selon ses spécifications, les fers King Pro sont forgés à partir d’un acier-carbone 10-25 et sont soumis à ce même procédé thermique au moins cinq fois, afin de raffiner l’alliage et le rendre plus efficace. On y retrouve également un poids en tungstène dans le bout de la tête. Cela permet de centrer le point de percussion idéal (sweet spot). Les fers 3 à 6 possèdent une cavité arrière afin d’accroître l’indulgence du bâton sur les plus longs coups. L’ensemble de fers est offert avec une finition métallique ou noir mât.

Prix de détail suggéré : 1299,99 $

Justin Thomas

Également auteur d’un 59 cette saison, Justin Thomas a régné dans la région d’Hawaii en janvier, lorsqu’il a remporté de brillante façon les deux évènements qui étaient disputés sur ces îles paradisiaques. Pour y arriver, l’Américain a fait confiance à la toute nouvelle balle Titleist Pro V1x. L’enveloppe de la balle est fabriquée à partir d’un procédé thermique plus moderne et précis, ce qui rend les alvéoles encore plus performantes que celles de ses prédécesseurs. Au niveau des résultats, il s’agit de la balle qui offre les meilleures performances autant au niveau du jeu court que des coups de départ. Si on la compare à la Titleist Pro V1, la Pro V1x, utilisée par Justin Thomas, offre plus d’effet rétro et une trajectoire plus haute, surtout sur les coups de départ.

Prix de détail suggéré : 62,99 $/dz.

ÇA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER:

adidas pour lui | Choisissez votre clima...

Le golf selon... Pierre Rodrigue

Blogue Mario Brisebois | Un rendement plus que prometteur

Championnat des joueurs: Si Woo Kim le plus jeune, à 21 ans

Blogue Mario Brisebois | Le club Ki-8-Eb perd George Arnold

Omnium des États-Unis: au tour de Marc-Étienne Bussières de passer aux qualifications finales

CCPT: 20 évènements de golf professionnel, dont 12 au Québec

minutegolf.ca: LE portail des golfeurs québécois

Club de golf Joliette: reflet saisonnier

Golf Le Mirage: un nouveau Centre de performance... et d'ambition!

Le circuit de la PGA et FedEx poursuivent leur partenariat

Rory avec TaylorMade

Bélair et Lee passent en finale des qualifications à l'Omnium des États-Unis

Anne-Catherine Tanguay: c'est ce que l'on appelle un... bon départ!

adidas pour elle | un seul embarras: le choix!

Le Club de golf du Club Sports Belvédère: un des joyaux de la Ville de Val-d'Or

Club de golf l'Express: un complexe digne des plus belles installations d'Amérique

Célébrités Max Pacioretty | Oui, mon capitaine!

Golf Story: l'important, c'est la...

Championnats universitaires canadiens: Hugo Bernard absent de l'équipe des Carabins

Dernières nouvelles

Social