BLOGUE MARIO BRISEBOIS | NOMINATIONS, NFL ET AUTRES NOUVELLES

 
Bien que la saison de golf ait pris fin beaucoup trop tôt en raison de la météo, ce ne sont pas les nouvelles qui manquent dans l’univers du golf.

 

Mario Brisebois | MonGolf.ca

Collaboration spéciale

 

Parmi les plus récentes, mentionnons la nomination de Stéphane Dubé à titre de directeur général du Club de golf Pinegrove.

 

Issu du monde des affaires où il a admirablement réussi, notamment, comme président et directeur général des entreprises (Glacier-Water), Dubé est prêt pour un nouveau défi. 

 

À ne pas en douter, ce gestionnaire connaît son golf en plus des chiffres. Il a fait son apprentissage de manière très réussie avant de remplacer le démissionnaire Bruno Hamelin (lire plus bas) promu à Laval-sur-le-Lac.   

 

Un des très bons golfeurs de la Vallée du Richelieu, Stéphane a longtemps siégé au comité de direction avant d'en devenir le président.

 

D'ailleurs, il a contribué à la relance du club de la Vallée du Richelieu qui, en plus de moderniser ses deux parcours (Rouville et Verchères), a reçu la visite deux fois des légendes du PGA Tour dans le cadre du  Championnat de Montréal. Ces initiatives ont fait en sorte que le nombre de membres a augmenté durant les années qu’il a passées à la gouverne de l’établissement avec Patrice Forcier dans le rôle de directeur général. 

 

À Pinegrove, champion classe A des rencontres interclubs au cours des deux dernières années, Stéphane Dubé fera la paire en compagnie de Rémi Bouchard à la direction du golf. Dubé est en outre un directeur au sein des conseils d'administration de Golf Québec et de la Fondation Charles-Bruneau.

 

Bruno Hamelin était apprécié et efficace à Pinegrove. La preuve est qu'il a été identifié pour succéder à Luc Lapointe comme administrateur principal à Laval-sur-le-Lac. Ce dernier a quitté Laval pour le soleil, plus précisément celui aux Bahamas. Il a été recruté pour être à la barre du ultra richissime Cay Cat Yatch Club (il y a un golf en plus d'une île méga-privée). Allez voir sur internet pour… rêver un peu.

 

Fait inusité, c’est la troisième fois que Bruno Hamelin succède à Luc Lapointe. Il lui avait succédé au Balmoral et au Pinegrove avant d’être embauché à Laval-sur-le-Lac.

 

MARC GIROUARD RENTRE AU BERCAIL

Parmi les autres nominations, il faut ajouter le retour au Diamant de Marc Girouard, au poste directeur des opérations golf après un an au Champêtre.

Le Champêtre (Sylvain et Jean-Sébastien Beaulne) a pris la gestion du Diamant. Martin Crochetière y revient comme directeur général et Sylvain Beauchesne reste comme « pro ». 

 

2018 À OUBLIER POUR SPIETH 

Un gars qui ne pleurera pas quand finira 2018, c’est bien Jordan Spieth. Qui eut deviné au début de l'année qu'il allait être exclu du top dix mondial? Sûrement pas le principal concerné qui a périclité 15e au classement mondial qu'il a déjà coiffé.

 

ROSEMÈRE OU FONTAINEBLEAU?

Voilà la grande question qu’on se pose à la suite du déménagement la saison prochaine du club Rosemère au Fontainebleau ?

 

La direction de Rosemère, qui quitte suite à la vente de son terrain, voudrait conserver son nom malgré le transfert de façon à pouvoir joindre le sélect groupe des clubs centenaires dans deux ans, alors que les dirigeants du club veulent garder le nom actuel.

 

Tiens, pourquoi pas jouer la carte du compromis et y aller avec l'appellation : Club de golf Rosemère au Fontainebleau?

 

UN PARI AU GOLF QUI SE RÈGLERA À LA NFL

Le golf aura dimanche une influence au football de la LNF suite à un pari… au golf entre les entraîneurs-chefs Dean Payton, des Saints de la Nouvelle-Orléans, et Doug Pederson, des Eagles de Philadelphie.

 

Lors de l'assemblé des propriétaires, les deux ont décidé avec trois trous à faire de mettre un peu piquant. Le gagnant aurait droit au choix de la couleur du chandail lors de l’affrontement entre les deux équipes.

 

Comme Pederson a été le vainqueur, ESPN dit que les Saints devront troquer leur uniforme noir qu'ils portent au Superdome pour le blanc alors que les Eagles se pointeront chez leurs hôtes en vert comme à la maison.

 

Si vous voulez parier à votre tour, sachez que les Saints sont favoris par neuf points pour l'emporter.

 

ROSE CHEZ HONMA?

Au haut du classement des rumeurs toujours nombreuses en fin d’année, il y a le passage potentiel de Justin Rose chez Honma après tant d'années avec Taylor Made. 

 

Connu en Asie, le fabricant japonais de bâtons très dispendieux (jusqu'à 4 000$ pour un ensemble de fers) l'est peu en Amérique. Golf Town a deux points de vente au Canada.

 

Cela dit, le succès est possible avec les bonnes stratégies comme Hyundai, Honda et Toyota ont réussi dans le temps auprès des trois grands de l'automobile comme le rappelle avec justesse Rick Young, expert de l'équipement chez scoregolf.com.

 

SIX TALENTS D'ICI CHOISIS À ÉQUIPE CANADA 

A moment de terminer cette chronique, Golf Canada dévoile les talents retenus sur ses équipes d'élite en prévision de 2019.

 

Le Québec surpasse son nombre d'élus avec le retour de Joey Savoie (Pinegrove) et l'arrivée de Brigitte Thibault (Laval-sur-le-Lac) chez les amateurs.

 

Laurent Desmarchais (Vallée du Richelieu) et Olivier Ménard (Whitlock) joignent Céleste Dao et Christopher Vandette (les deux sont de Summerlea). 

 

Bravo et on élaborera davantage avec l'annonce de la formation jeunes pros à suivre avec Anne-Catherine Tanguay qui devrait conserver sa place.

 

Dernières nouvelles

Social