Hockey Le Magazine

BLOGUE MARIO BRISEBOIS | DIANE BARABÉ À L'OMNIUM AMÉRICAIN: COMPÉTENCE ET GÉNÉROSITÉ!

Diane Barabé
Bien qu'aucun Québécois n'ait réussi à se qualifier en vue de l’Omnium des États-Unis, la province sera bien représentée lors de la 117e présentation de ce tournoi majeur de la PGA qui aura lieu à Erin Hills, au Wisconsin.

 

MARIO BRISEBOIS | MONGOLF.CA

Collaboration spéciale

 

Diane Barabé a été choisie par la USGA pour y agir comme officielle des règles.

 

« Diane sera l'omnium féminin des États-Unis avant d'aller à l'Open britannique »,  tient à ce que vous sachiez aussi Denis Messier, chroniqueur à La Tribune.

       

Voilà un très bel honneur pour  Diane, et un heureux rayonnement pour son club Miner, à Granby, ainsi que le golf dans les Cantons-de-l'Est.

 

Celle-ci en a fait du chemin depuis sa première expérience à la PGA, celle-ci remontant à l'Omnium canadien RBC de 2014, à Royal Montréal. 

             

Personne studieuse mais nullement prétentieuse malgré son niveau de compétence, elle a également œuvré aux règles du Tournoi de Maîtres ce printemps ce qui complète son carré d'as.

 

Outre ses connaissances, on doit tous féliciter Diane pour son implication bénévole, faut-il insister.

 

J'ai assisté récemment au tournoi bantam (14 ans et moins) de Golf Québec à North Hatley et au Vieux Lennox. Un pilier dans la région, l'ami Messier, l'organisatrice Claire Beaubien, une autre qui ne compte pas son temps, Louis Grenier, patron à Hatley, étaient présents. Diane Barabé aussi.

 

Bien que le prestige ne soit pas celui de Dustin Johnson, Jordan Spieth, Rory McIlroy et toutes les autres étoiles, elle était néanmoins là avec bonheur et humilité à aider nos jeunes à effecteur correctement leur apprentissage de la compétition.

 

En plus de la compétence indiscutable, cette générosité de toujours est absolument à souligner.

 

Bravo madame Diane Barabé. Et merci aussi.

          

ÇA SENT LA FIN POUR LE DOUBLÉ LPGA AU CANADA

 

As-t-on assisté à la dernière double présentation de la LPGA au Canada?

 

Les craintes dans cette direction sont réelles après la fin de semaine à Cambridge, en Ontario.

 

ManuVie n’a pas changé d’avis et n'a pas renouvelé son entente de cinq ans.  

 

Vrai que plein de rebondissements peuvent survenir, mais les commandites de 1,7 million en bourses seulement ne courent pas les rues puisqu'aucune nouvelle ni même aucune rumeur n’ont circulé.

 

Espérons que l'effet Brooke Henderson ajoutera de l'intérêt à court terme.  

 

Sinon, l'Omnium canadien CP deviendra une étape orpheline au pays.

        

Il n'y pas à s'inquiéter pour l'Omnium créé au club municipal de Montréal et gagné par Jocelyne Bourassa lors de la première.

 

Même s’il ne restera qu'un an au contrat actuel après la présentation du mois d’août prochain et qu'il y a eu changement de président chez CP, les relations avec Golf Canada demeurent très étroites et cordiales, me raconte-t-on.

 

Tant mieux.

 

NOS FILLES VOUDRONT VITE OUBLIER

 

Toujours au golf féminin, le week-end est à effacer pour l'ensemble de nos filles. 

 

Le mois de juin ne sourit pas plus à Maude-Aimée LeBlanc que l'ensemble de son long printemps avec ses cartes de 74-71 à la Classique Manuvie. C'était trois coups de trop.

 

Anne-Catherine Tanguay a été retranchée de la journée finale du tournoi Symetra de South Bend, en Indiana, en vertu de ses cartes de 76 et 75.

 

Après cinq résultats parmi les dix premières en sept tournois, Anne-Catherine, un exemple de régularité depuis le début de la saison, a subi l'élimination pour la première fois cette année.

 

Sara-Maude Juneau a été la seule de nos trois joueuses à compléter un tournoi.

 

Un moment donné, elle s'est faufilée dans le Top 10, mais cela n'a malheureusement pas duré, ses comptes de 70, 76 et 71 l'ayant fait terminer au 22e rang.

 

DUO DU QUÉBEC À VICTORIA

 

Raoul Ménard, ex-champion du Québec chez les amateurs et les juniors avant Hugo Bernard et Joey Savoie, était des inscrits en compagnie de Max Gilbert au tournoi Batyview, une étape du circuit Mackenzie PGA Tour Canada à Victoria.

 

Ménard a scellé au 29e rang avec ses pointages de 69, 70, 68 et 69. Gilbert a fini 70e en vertu d'efforts de 72, 67, 74 et 73.

 

ÇA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER:

Trouvez plus que votre balle chez Mulligan International

Rencontre Matt Kuchar

Pour une meilleure intégration: pourquoi pas la compétition?

Club de golf Cap-Rouge: un parcours qui vieillit bien

Québec: plus d'une vingtaine de parcours vous attendent

Padraig Harrington subit les foudres d'un maladroit

Étiquette: Top 5 expressions de respect des autres 

Jouez selon les règles... du plaisir!

Omnium des États-Unis: retour au jeu de Rory McIlroy

Blogue Mario Brisebois | Mickelson: la famille avant tout!

Circuit Symetra: Anne-Catherine Tanguay glisse au 3e rang

Qualification de l'Omnium des É-U.: Hugo Bernard dans le même groupe que Keegan Bradley

adidas Golf: le choix des champions

Blogue Daniel Caza | Topgolf: un bienfait pour la participation

Greg Norman: belle en rose

Ne manquez pas la neuvième émission de la sixième saison d'Au 19e sur les ondes de RDS

PGA TOUR: remontée victorieuse pour Jason Dufner

LPGA TOUR: In-Kyung Kim résiste au New Jersey

Circuit Européen: une nouvelle marque pour Renato Paratore

Challenge Desjardins: victoire de Daniel Kim

Dernières nouvelles

Social